23 janvier 2020

Les leviers pour booster la capacité à innover de votre entreprise


Tout y est : le budget, l’équipe R&D, les ordinateurs derniers cris, les citations inspirantes sur les murs et pourtant, plus rien. Vous dites à vos équipes qu’il faut innover, innover encore et plus vite pour rester compétitifs, mais…sans réels effets. Et si votre capacité à innover s’essoufflait ?

Il existe plusieurs leviers pour générer de l’innovation dans la durée. Je vous parlais il y a quelques temps de la difficulté à transformer les idées en innovations. Cette question en soulève une autre, plus structurelle : Comment innover de façon durable et soutenue dans le temps ?
Votre rôle, en tant que dirigeant d’entreprise ou de responsable R&D, est de mettre en œuvre une stratégie de l’innovation collective, structurée et audacieuse. Et pour cela vous disposez de trois leviers :

  • le discours
  • la posture
  • le projet

Suivez le guide pour développer le potentiel d’innovation de votre structure !

Le discours : encourager l’innovation plutôt que l’imposer

Récemment, un chef d’entreprise nous faisait part de sa difficulté à « imposer l’innovation ». En dépit de ses injonctions, ses équipes semblaient incapables d’améliorer leur capacité à innover.

« Tu voulais connaître la folie des ces gens ? La voilà. Ils n’arrêtent pas de donner des ordres […] Leur maladie, c’est l’impératif. » 
Erik Orsenna

L’innovation n’échappe pas à la règle : elle ne supporte pas l’impératif.

 

Comment éviter cet écueil ?

La première étape est de savoir se montrer à l’écoute de vos collaborateurs. Cette première étape déterminera l’impact de votre discours. C’est-à-dire que votre message sera approprié aux attentes de votre destinataire et que ce même destinataire, ayant reçu des signes positifs de votre part en amont, adoptera une posture réceptive plus ouverte.

A partir de là, il vous faut passer à l’acte : il s’agit d’adopter un discours inclusif. En associant vos collaborateurs mais également en intégrant leurs idées. Transformez le « il faut innover » en « et si nous innovions de telle et telle manière… » ? C’est la meilleure façon de faire de l’innovation une aventure collective de l’entreprise.

 

Le pouvoir du collectif

L’approche collective est celle que l’équipe de Myriagone Conseil propose à ses clients. Notamment, avec l’entreprise Harmony dans le cadre de notre accompagnement vers une nouvelle stratégie marketing. Pour le directeur, cette intervention les a amenés « à trouver [eux-mêmes] le process pour résoudre [leurs] problématiques. Aujourd’hui on sait comment faire…et ça marche ! ». 

En vous montrant à l’écoute des idées et des réussites de vos collaborateurs, vous identifiez leurs compétences et leurs points forts. Mieux, vous les valorisez. Ils se sentent alors plus aptes à prendre la parole sur des sujets stratégiques.

Adopter un discours collectif, motivant, conscient des limites et des difficultés est la meilleure façon de (re)booster la capacité à innover de vos équipes.

 

La posture : cheminer ensemble plutôt qu’ouvrir la voie seul

Entamer une démarche co-construite

Ce que l’on retient de ce premier levier, c’est qu’il constitue un pas essentiel vers le collectif. Cantonnée à l’exceptionnalité de « personnalités » dirigeantes ou non, l’innovation peinera à façonner le visage de votre entreprise. Sans compter qu’un départ de la « personnalité innovante » bouleversera profondément votre stratégie, voire votre confiance en l’avenir.

Galets se tenant par la main sur fond vert

Votre posture en tant que dirigeant ou manager est essentielle. C’est à vous de guider vos collaborateurs vers une démarche collective. Et ainsi de favoriser le partage, la participation, la remontée d’informations et d’idées qui amorceront la co-construction de la stratégie d’entreprise.

De la co-construction à la culture de l’apprentissage collectif

Le sujet est d’actualité et les possibilités pour favoriser le collectif sont nombreuses : travail en mode projet, organisation de débats, institution de moments de partage ritualisés, etc. A titre d’exemple, chez Myriagone Conseil est instituée la Myriagone du Savoir. Chaque mois, un collaborateur intervient devant l’équipe pour résumer un ouvrage ou un article. Une parenthèse d’échanges et de débat est ainsi ouverte dans une perspective d’enrichissement mutuel.

Une posture qui alimente l’innovation en développant au sein de l’entreprise une culture de l’apprentissage collectif. Elle est une étape supplémentaire vers la structuration du projet d’entreprise innovante et, pour aller plus loin encore, elle est un pas vers le modèle d’entreprise apprenante.

 

Le projet : enclencher une dynamique d’entreprise apprenante

Qu’est-ce qu’une entreprise apprenante ?

Comme des images bien faites valent mieux que de longues phrases, je vous invite à lire cet article illustré de Thot Cursus qui revient sur l’histoire du concept.

Ce qui nous intéresse ici c’est avant tout la dynamique collective et pérenne inhérente à ce type d’organisation. Il suffit de lire cette définition qu’en donne Yacine Hannachi dans L’Entreprise apprenante : quel modèle pour des innovations performantes ?

L’entreprise apprenante repose sur une logique de fonctionnement qui favorise l’apprentissage individuel et collectif dans une vision globale de développement continu. 
Yacine Hannachi

Encore plus intéressant, cette définition nous rappelle que l’entreprise apprenante bénéficie à toute l’organisation. 

« Ainsi, les individus acquièrent plus d’efficacité et plus de créativité ce qui serait à l’origine de deux phénomènes. D’une part, les connaissances et les compétences de chaque individu deviennent meilleures et plus larges. D’autre part, l’organisation développe la capacité à se remettre en cause et à se transformer de façon permanente. »
Yacine Hannachi

Développer un modèle d’entreprise apprenante

Collectif, connaissance, pérennité. Voici les clés de cette entreprise apprenante et, de fait, innovante. En définitive, en suivant les étapes 1 (le discours) et 2 (la posture) vous avez amorcé une transition. Vous avez cheminé vers un modèle d’entreprise apprenante.

Le projet d’entreprise, la stratégie, sont complètement bouleversés : on favorise le partage, la collaboration mais aussi la remise en question, la flexibilité, l’autonomie. On responsabilise les parties prenantes, à commencer par les salariés. Et on avance ensemble grâce à l’apprentissage.

 

En conclusion, favoriser la souplesse, rester à l’écoute, adopter une posture d’anticipation sont autant de leviers de performance pérennes. Plutôt qu’innover à tout prix et dans l’urgence, mieux vaut prendre le temps de construire une structure solide grâce à une stratégie d’innovation et d’ajuster en permanence cette stratégie.

Chez Myriagone Conseil, nous utilisons souvent l’analogie du chemin pour parler de l’innovation : l’innovation est un chemin dont les contours évoluent à mesure que l’on marche. Car comme l’écrivait le poète Antonio Machado : « le chemin se fait en marchant »…

 

Vous cherchez à structurer votre démarche d’innovation ? Prenez le temps de construire votre stratégie avec un expert en conseil de l’innovation.

m.alix
Partager cet article

L’Atelier directement dans votre boîte mail! Chaque trimestre, Myriagone Conseil vous propose le meilleur de son Atelier de l’Innovation sous la forme d’une newsletter. Inscrivez-vous!

Actualités