4 septembre 2018 AU FOND A GAUCHE DE LA MYRIAGONE – Saga.3

Hypercroissance, qu’en pensent les chercheurs !

Si elle peut faire rêver, la situation d’hypercroissance est en réalité associée à une hyperfragilité. Elle a été définie précisément comme une situation de gestion particulière exacerbée (Chanut Guieu et Guieu, 2014). Durant cette période l’entreprise connaît un surcroît d’activité exceptionnel qui exerce une très forte tension sur ses ressources matérielles et immatérielles. Mal gérée, cette tension peut mettre en péril la survie de l’entreprise.

Le phénomène retient d’autant plus l’attention, qu’il n’existe pas de « recette miracle » qui conduirait systématiquement les entreprises à ce « boom » économique. Par ailleurs, les chercheurs relèvent que la présence d’un grand nombre d’entreprises en situation d’hypercroissance est associée à un plus grand nombre d’entreprises qui connaissent des niveaux élevés de déclin (Bravo-Biosca, 2010, Hölzl, 2011).

La littérature révèle alors que l’hypercroissance, nécessiterait un leadership capable d’une gestion consciente des contraintes et des opportunités rencontrées. Dans cette optique, Chanut Guieu et Guieu (2014) qualifient la situation d’hypercroissance de gestion paradoxale du couple créativité et routine.

Ainsi, le dirigeant doit être capable d’alterner ;

> des phases de créativité nécessaires pour identifier et saisir des opportunités génératrices de croissance,

> et des phases de structuration pour fournir des bases solides sur lesquelles appuyer la croissance.

Dans ce contexte très particulier, les chercheurs interrogent directement la capacité du dirigeant à relever les défis relatifs à l’hypercroissance. En premier lieu, la question de l’intégration de nouvelles parties prenantes semble cruciale. Qu’ils s’agissent des investisseurs ou des nouveaux salariés, la transition vers le seuil supérieur est un moment décisif, notamment pour les entreprises les plus jeunes.

Quels sont les leviers qui permettent aux entreprises de pouvoir survire et de capitaliser sur leurs poussées de croissance ? voilà la question à laquelle nous tentons de répondre.

Partager cet article

Recevez notre newsletter

NOS DERNIÈRES ACTUALITÉS

Notre site Internet utilise des cookies et traites certaines de vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.